Chronique | Et ils oublieront la Colère

Chronique | Et ils oublieront la Colère
Chronique | Et ils oublieront la Colère

[Emprunté]
 
Auteur : Elsa Marpeau
Édition : Série noire, Gallimard
Nombres de pages : 233
Sortie :  2015
Lu du : 8 janvier au 18 février 2016

A propos : Je devais lire ce livre dans le cadre du Prix Littéraire


Résumé (au dos)
Été 1944. Une femme court dans la campagne icaunaise. Elle cherche à échapper à la foule qui veut la tondre. Été 2015. Un homme a été tué près d'un lac. La gendarme chargée de l'enquête soupçonne que son meurtre est lié à une tonte, qui a eu lieu soixante-dix ans plus tôt. Entre aujourd'hui et hier, les destins s'entremêlent mais les protagonistes ne s'en souviennent plus - ils ont oublié la colère, les jours de liesse et la cruauté des vaincus contre ceux de leur camp, lors de la Libération. L'enquête va exhumer ce passé dont plus personne ne veut se rappeler.


Extrait :
Après avoir lâché le mot "collabo", Christophe Marceau s'est muré dans le silence. Impossible de savoir si sa répugnance à développer le sujet est due à la honte ou à une complète désinvolture.
 

Mon avis:

C'était un des livres de la sélection qui me donnait vraiment envie, avec son résumé qui mélangeait histoire et enquête. En effet, tous les livres qui parlent de la guerre (ici de la Seconde Guerre Mondiale) m'attirent beaucoup surtout quand c'est lié à des secrets de familles.
Et bien je ne fus pas déçue du tout du tout ! Ce livre est déjà d'une part merveilleusement bien écrit. L'auteur a une plume à la fois révoltante qui déborde de liberté et poignante qui nous fais vivre sans soucis toutes les émotions de nos personnages.
Un livre qui porte un clin d'½il sur une partie de l'Histoire pas toujours exposée en plein jour et qui reste encore assez sombre pour nous faire réaliser l'horreur que certaines femmes avaient pu vivre.
Nous découvrons en même temps que l'enquête et l'intrigue, deux passés : celui du capitaine Garance, qui reste un grand secret pour nous dont elle essaye de se cacher ; et celui de Marianne, l'ancêtre de la famille Marceau. Autour du meurtre, vont donc évoluer ses passés et tous va enfin prendre un sens.
Mais l'auteur arrive tellement bien à placé ses péripéties qu'elle nous fait perdre le sens de l'intrigue pour enfin nous conduire à un dénouement exceptionnel dont on se doutait pas une seule seconde (enfin pour ma part). En bref ce roman était en quelque sorte entouré d'un voile brumeux énigmatique remplis de secrets où le passé refait surface. 

 
Je recommande ce livre au adorateur de bon policier où le passé refait surface et se mêle aux histoires de famille et si vous aimez être surpris et perdu dans vos lectures!

Ma note :
10/10
 
♥♥

Tags : Chroniques - 2016 - Et ils oublieront la Colère

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.166.150.10) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse