• 807 visits
  • 47 articles
  • 356 hearts
  • 418 comments

Petite présentation d'une bouquiniste. 29/05/2014

 
Petite présentation d'une bouquiniste.


Bienvenue sur mon blog qui parlera lectures !
Petite présentation d'une bouquiniste.


Je m'appelle Emilie, j'ai 17 ans et je suis passionnée de livres depuis que je suis toute petite. Pour moi lire, c'est voyager, c'est ce déconnecter du monde.
Je lis de tous les genres mais souvent les livres que je lis font partis des livres que je dois lire pour le lycée.
Je posterais des chroniques, des tags, des bilans, des hauls etc... 


 Bonne visite sur mon blog livresque ! 

 
Petite présentation d'une bouquiniste.
Pubs :  -oui j'accepte, j'adore découvrir de nouveaux blogs
Chiffres :  
Commentaires :  -papoter avec vous est un vrai plaisir-
Kiffs rendus :  ✘
Plagiat :   -évidement, tous les montages et chroniques sont mes réalisations-
Petite présentation d'une bouquiniste.
Petite présentation d'une bouquiniste.

-Je lis beaucoup de livre pour enfant car ils sont dans ma PAL depuis bien trop longtemps.
-Je suis peu présente en ce moment sur mon blog car je suis maintenant au lycée et qui plus est à l'internat, je m'en excuse...


J'ai participé au
Petite présentation d'une bouquiniste.

Tags : Présentation - Infos utiles - Mémo

Chronique | L'étranger 23/10/2017

Chronique | L'étranger

 
Chronique | L'étranger

[Acheté]
 
Auteur : Albert Camus 
Édition : Folio
Nombres de pages : 184
Sortie : édition : 2016 / publication : 1942
Lu de : juin à juillet 2017
A propos : J'ai acheté ce livre pour les cours mais je l'ai lu au final pour moi même






Résumé (au dos)

"Quand la sonnerie a encore retenti, que la porte du box s'est ouverte, c'est le silence de la salle qui est monté vers moi, le silence, et cette singulière sensation que j'ai eue lorsque j'ai constaté que le jeune journaliste avait détourné les yeux. Je n'ai pas regardé du côté de Marie. Je n'en ai pas eu le temps parce que le président m'a dit dans une forme bizarre que j'aurais la tête tranchée sur une place publique au nom du peuple français."





Extraits :

♦ J'ai répondu qu'on ne changeait jamais de vie, qu'en tout cas toutes se valaient.

♦ Mais selon lui, sa vraie maladie c'était la vieillesse, et la vieillesse ne se guérit pas. 


♦ "C'est que je n'ai jamais grand chose à dire. Alors je me tais."


♦ Comme si les chemins familiers tracés dans les ciels d'été pouvaient mener aussi bien aux prisons qu'aux sommeils innocents.


♦ Maman disait souvent qu'on n'est jamais tout à fait malheureux.


♦ Mais tout le monde sait que la vie ne vaut pas la peine d'être vécue.


Mais ce visage avait la couleur du soleil et la flamme du désir.




Mon avis:

L'étranger est épatant de part son univers unique et l'ambiance du récit. Nous suivons l'histoire d'un personne attachant pourtant de premier abord antipathique. Antipathique car à sa place nous n'aurions pas fait comme lui mais l'originalité du personnage fait qu'on ne peut pas lui en vouloir. L'écriture a également une place importante car celle-ci ressassa l'essentiel, les sensation et visions. Durant le roman, nous ne comprenons pas forcement le personnages et ses désirs et l'intrigue n'en ai plus qu'intéressante. Le dénouement est super intéressant car c'est tout le personnage qui fait la paix avec lui même.
 
Je recommande ce livre si vous aimez les romans qui changent de l'ordinaire avec des personnages originaux et une intrigue peut commune.





Ma note :
7/10
♥♥♥♡♡

Tags : Chronique - L'étranger

Chronique | La 5ème Vague 23/10/2017

 
 
Chronique | La 5ème Vague

Chronique | La 5ème Vague

 
[Acheté]
 
Auteur : Rick Yancey
Édition : France Loisir
Nombres de pages : 594
Sortie :⠡ édition : 2016 / publication : 2015
Lu du : juillet au 21 octobre 2017

A propos : Ayant vu le film j'ai eu envie de lire le livre



Résumé (au dos)
1ere Vague : extinction des feux
2ème Vague : déferlante
3ème Vague : Pandémie
4ème Vague : Silence

A l'aube de la 5ème Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper... Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu'à ce qu'elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu'il prétend...
  
Ils connaissent notre manière de penser.
Ils savent comment nous exterminer.
Ils nous on enlever toute raison de vivre.
Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir.



Extraits :
♦Parfois vous vous dites des choses pour vous rassurer. Des choses comme : ça n'a pas d'importance.

♦ Vous savez comment c'est : parfois vous pensez avoir le choix, mais ce n'est pas vraiment le cas. Ce n'est pas parce qu'il existe une alternative que vous pouvez en profiter.

♦ Où tout est renversé. La vérité est le mensonge. L'ennemi a deux visages, le mien et le sien -celui qui m'a sauvé, m'empêcher de sombrer, qui m'a arraché le coeur pour le transformer en champ de bataille.

♦ En fait, ce gouffre était en moi, depuis le début, grossissant, enflant, engloutissant chaque parcelle d'espoir, de confiance et d'amour que j'avais, traçant son chemin jusqu'au tréfonds de mon âme.
 
 
 
Mon avis:
Avec son écriture singulière qui se prête parfaitement au cadre du roman, on accroche rapidement à l'histoire. Ayant vu le film je recommande 100x le livre qui est totalement exploité en fond par rapport à celui-ci. J'ai juste un peu eu de mal avec le personnage principal de Cassie qui est assez agaçant et qui renvoie à un personnage cliché des filles adolescentes un peu niaises que je n'apprécie pas beaucoup. Certaines scènes étaient également un peu trop longues et j'aurais préféré que d'autres durent plus longtemps. Sinon le l'histoire est composé de superbes retour de situations qui piment le livre comme il le faut et qui laisse place à une petite additivité. J'ai également beaucoup apprécier l'exploitation des "extraterrestres".

 
Je recommande ce livre si vous aimez les post-apocalyptiques qui ne manque pas de retournement de situations ! 



Ma note :
7/10
♥♥♥♡♡
 

Tags : Chronique - La 5ème Vague

Chronique | Un barrage contre le Pacifique 25/06/2017

Chronique | Un barrage contre le Pacifique

Chronique | Un barrage contre le Pacifique

[Acheté]
 
Auteur : Marguerite Duras
Édition : Folio
Nombres de pages : 364
Sortie : édition : 1995 / publication : 1950
Lu du : 28 février à avril 2017

A propos : A lire comme lecture analytique en français




Résumé
Dans le sud de l'Indochine durant les années 1920. Une vieille veuve, fatiguée et malade, vit avec ses deux enfants, Joseph et Suzanne, vingt et dix-sept ans, dans un bungalow isolé de la plaine marécageuse de Kam en Indochine... 
La vieille femme, ignorante des coutumes coloniales qui nécessitent d'avoir recours à des pots de vin , a investi toutes ses économies dans une concession incultivable que les grandes marées du Pacifique innondent régulièrement. Elle se bat alors contre la direction générale du cadastre, puis en désespoir de cause décide de construire, avec l'aide des paysans de la région, un barrage afin de contenir les grandes marées....





Extraits :
♦C'était la grande rigolade du grand malheur. C'était terrible et c'était marrant.
♦On fait que ça, attendre, mais il suffit de décider qu'on ne veut plus attendre. 
♦"Je t'aime" [...] on pouvait les dire spontanément, dans le désir et même aux putains.
♦Ce qu'elle savait c'est qu'elle n'avait jamais cessé d'être enceinte des miliciens et que c'état le caporal qui se levait la nuit pour creuser des petites tombes à ses enfants morts.






Mon avis:
J'ai adoré ce roman. La langue de Duras est simple et familière, mais tellement travaillée qu'elle est un atout primordiale pour le livre. Avec ces tournures de phrases longues et répétitives, ça nous fait comprendre le but premier du livre. C'est un livre qui possède un brin d'autobiographie et Duras nous fais vivre la vie de ses personnages comme si on les connaissait réellement. Les personnages non pas parfaits sont en réalité très attachants et c'est avec plaisir qu'on s'investie dans le roman pour découvrir leur évolution et leurs rêves. De plus, Duras parle du colonialisme avec une touche d'engagement.

 
Je recommande ce livre si vous aimez les personnages attachants, un style d'écriture non pas classique mais original qui fait tout son charme, et une histoire et peut paraître banale mais dont on se prend à c½ur.




Ma note :
8,5/10
 
♥♥♥♥♡

Tags : Chroniques - Un barrage contre le Pacifique

Chronique | L'Ingenu 09/12/2016

Chronique | L'Ingenu
Chronique | L'Ingenu
[Acheté]
 
Auteur : Voltaire
Édition : Le Livre de Poche
Nombres de pages : 219
Sortie : édition : 2015 / publication : 1767
Lu du : 18 au 22 octobre 2016

A propos : A lire comme lecture analytique en français


Résumé (au dos)
Un Amérindien du Canada débarque à Saint-Malo en 1689. Regardé comme un "bon sauvage", les Bas-Breton cherchent à le civiliser et le convertissent au catholicisme, tandis que le jeune Huron n'a qu'une pensée : épouser mademoiselle de Saint-Yves. Mais la religion interdit cette alliance avec celle qui est désormais sa marraine. De mésaventures en éclats naïfs, l'Ingénu - étymologiquement "homme libre" - est emprisonné à la Bastille.


Extraits :
♦Qui perd tant d'heures précieuses dans cet état mitoyen entre la vie et la mort, et qui se plaint encore que la vie est trop courte.

♦Ils se rencontrèrent sans avoir fait réflexion qu'ils se cherchaient. Ils se parlèrent sans avoir imaginé ce qu'ils se diraient.

♦Les flots de la Manche ne sont pas plus agités par les vents d'est et d'ouest que son c½ur l'était par tant de mouvements contraires.

♦L'amour et le malheur l'avaient formée.

♦Les deux amants se parlaient par des regards qui exprimaient tous les sentiments dont ils étaient pénétrés.


Mon avis:
Il s'agit d'un conte philosophique engagé. Ce livre fait beaucoup réfléchir tout en divertissant, c'est là tout son charme. Je pense que c'est un classique qu'il faut au moins avoir lu de voltaire (ou Candide bien sur). Les personnages sont assez attachants et malgré l'age du livre, il est assez simple à lire. Si vous n'êtes pas fan des grandes descriptions, vous n'avez pas de soucis à vous faire, ici tout va à l'essentiel ! De plus, il y a pleins de petites touches d'histoire donc ça ne peut pas faire de mal !   

 
Je recommande ce livre si vous aimez les classiques, sans trop de descriptions, une pointe de fantaisie et un brin de réflexion


Ma note :
7/10
 
♥♥♡♡

Tags : Chroniques - Ingenu